HUMAID,

Quand le digital 3.0

crée du

lien social

"HUMAID, ça a été un déclic, j'ai été embarquée : je ne me serais pas bougée autant pour moi que je le fais pour le projet d'Alain." Véronique, marraine HUMAID

Si vous contractez Humain et Aide, vous trouvez HUMAID ; et ce n'est pas par hasard que les fondateurs de cette jeune plateforme de dons, Frédéric Deruet et Pierre Durand, ont choisi ce nom. La plateforme HUMAID est uniquement dédiée aux personnes en situation de handicap ayant un reste à charge à financer, et se distingue d'un site classique de crowdfunding. Ici, les porteurs de projets viennent pour trouver des financements, mais rencontrent d'abord des parrains et marraines. Colombe, la community booster, nous précise que HUMAID "permet aux porteurs de projets en situation de handicap de se faire accompagner dans leur recherche de dons".

Alors concrètement, comment cela se passe-t-il ?

1/ Le porteur de projet sollicite HUMAID pour l'aider à financer son reste à charge     


En France, il est estimé qu'environ 190.000 personnes ont un reste à charge à financer, après remboursement par la Sécurité sociale, la Mutuelle et la MDPH. HUMAID accompagne des personnes en situation de handicap qui ont besoin d'environ 4.000€ pour financer l'achat de matériel nécessaire pour améliorer leur vie quotidienne. Lorsque le porteur de projet souhaite aménager son véhicule ou son logement, le projet peut atteindre des sommes autour de 10.000€.

2/ Une petite équipe de 2 à 3 parrains/marraines se forme et choisit un projet à accompagner    

       
Véronique a choisi de soutenir le projet d'Alain, malvoyant, qui cherchait des financements pour acquérir une caméra qui, placée sur ses lunettes, lui permettrait de retrouver une certaine autonomie, notamment dans la lecture. Séduite par le dynamisme et l'enthousiasme d'Alain, elle s'est associée avec deux autres marraines, aux profils complémentaires du sien, pour accompagner le porteur de projet.

Pour cela, ils sont au préalable formés par l'équipe de HUMAID, un guide des bonnes pratiques leur est donné, et ils rejoignent le groupe fermé de la communauté des parrains et marraines.

3/ Les parrains et marraines accompagnent le porteur de projet dans sa campagne de dons  


Véronique précise qu'être marraine "c'est d'abord un investissement en temps". Il est demandé aux parrains et marraines de consacrer environ 8h/semaine de leur temps au projet. Au total, un projet dure en moyenne un mois, dont deux semaines de pré-campagne.

La première mission des parrains et marraines est d'aider le porteur de projet à mobiliser ses réseaux. Ils sont là pour le booster, le conseiller. Colombe nous explique : "certains porteurs de projets sont très isolés et ne savent pas comment parler de leur handicap". Les parrains et marraines sont là pour l'accompagner dans sa campagne de communication par exemple.           

Les parrains et marraines peuvent ensuite mobiliser leurs propres réseaux. Colombe précise toutefois qu'elle incite toujours les gens "à rester dans leur zone de confort, faire ce qu'ils savent faire et qui ne sera pas compliqué pour eux!" Pour Véronique, cela a été un déclic : "pour aider Alain, je fais ce que j'aime faire : recevoir des amis, organiser des déjeuners, rencontrer du monde, etc.". Cette marraine a par exemple pensé à demander à des amis qu'elle recevait à dîner d'apporter, plutôt qu'une bouteille de vin, une petite participation au projet d'Alain.

4/ Et après la campagne ?

La plupart des parrains et marraines restent dans la communauté HUMAID à la fin d'un projet. Sans nécessairement se lancer dans une autre campagne, ils trouvent souvent d'autres façons de s'engager, en conseillant par exemple les nouvelles recrues.

Le porteur de projet quant à lui est suivi 3 mois, 6 mois et 1 an après la campagne de dons, et les  donateurs sont tenus informés de ce qu'il devient et de la manière dont les sommes récoltés ont pu changer son quotidien.

Frédéric et Pierre, les fondateurs d'HUMAID

Le bilan ...

Au total, ce sont déjà 50 projets qui ont été financés, pour un montant total récolté de 280.000€ en deux ans. 95% des projets présentés sur HUMAID ont pu récolter la somme attendue. La jeune plateforme, incubée à Audencia, fait aujourd'hui face à plusieurs défis : se faire connaitre plus largement auprès des personnes ayant un reste à charge à payer, agrandir sa communauté de parrains, lever des fonds pour financer le fonctionnement de la start-up.

Aussi, si vous avez un peu de temps libre et souhaitez faire un projet ponctuel qui aura du sens, pensez à devenir parrain / marraine HUMAID ; pour Véronique, "vous allez vous éclater à le faire, et cela va changer une vie !"

"Un voyage de mille lieues commence toujours par un Premier Pas"

Lao Tseu

  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook Clean
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram